www.promptinc.org | English | Les images ne s'affichent pas?
Histoire à succès

Cas d'une réussite

Propulser l’innovation en TIC durables – du concept à la commercialisation et au succès commercial

Prompt et C3E exploitent la puissance d’un écosystème concerté d’innovation

L’énergie renouvelable pourrait éventuellement alimenter une vaste panoplie d’applications et systèmes, tels que le téléchargement d’un film, un appel de téléphonie cellulaire, le fonctionnement des lampadaires dans les rues et des tours de contrôle des aéroports ou une intervention chirurgicale gérée à distance par un chirurgien qui se trouve à des milliers de kilomètres d’un patient. Imaginez si ces capacités technologiques étaient accessibles non seulement au Québec (ou dans les quelques endroits sur la terre où la quasi-totalité de l’énergie électrique est aujourd’hui renouvelable), mais aussi partout au Canada, voire aux quatre coins de la planète.

Cette vision de services et d’applications des télécommunications s’appuyant largement sur l’énergie renouvelable sera possible grâce aux TIC durables qui représentent une opportunité incontournable pour toute société ciblant son avenir sur le développement durable. Selon un rapport du Fonds mondial pour la nature, la mise en œuvre de telles solutions en TIC durables pourrait nous aider, à titre d’exemple, à réduire les émissions de gaz à effet de serre de près de 20 millions de tonnes par année au Canada, soit l’équivalent des émissions de 3,2 millions de voitures.¹

Reste à savoir comment aider les innovateurs à tirer le maximum de ces occasions d’ordre économique et environnemental pour mettre en œuvre des technologies intelligentes grâce auxquelles nous vivrons sur une planète plus « intelligente » et durable.

Dans le contexte économique actuel, les entreprises se trouvent sans cesse confrontées au même défi, celui de développer de nouvelles technologies et de trouver les experts et les capitaux nécessaires pour les commercialiser. De plus en plus de firmes doivent se tourner vers la collaboration en R-D pour réussir en affaires. Il leur faut des moyens efficaces pour entrer en relation avec des partenaires compatibles et des investisseurs tout au long du cycle d’innovation alors qu’elles naviguent le passage de l’idée à la commercialisation. Et elles ont besoin de liens avec les clients et les marchés mondiaux qui permettent de mettre sur pied des entreprises rayonnant et générant des revenus sur l’ensemble de la planète.

Prompt, le consortium québécois de recherche et développement (R-D) en TIC, et le Centre d’excellence en efficacité énergétique (C3E) ont uni leurs forces pour mieux relever ces défis. De pair, ces organismes catalysent le développement et la commercialisation de technologies de communications éconergétiques du concept au produit.

» Lire le cas d'une réussite.

Cas d'une réussite

Ericsson établira un centre mondial de TIC de pointe au Québec et accélérera la commercialisation des innovations en infonuagique

S’appuyant sur 25 ans d’excellence en R-D en télécommunications à Montréal, et 60 ans de présence au Canada, Ericsson établira un centre mondial de TIC de pointe à Vaudreuil-Dorion (Québec) pour accélérer la commercialisation de nouvelles technologies. Ce centre d’innovation durable, dont l’ouverture est prévue pour 2015, stimulera le développement des technologies et des services d’infonuagique d’Ericsson. Selon Pierre Boucher, directeur de la recherche chez Ericsson Canada, « ce centre soutiendra l’expertise d’Ericsson en infonuagique et créera de nouvelles possibilités pour les chercheurs au Québec ». Il amènera également à la porte virtuelle du Québec des innovateurs de partout dans le monde alors que les clients et les partenaires d’Ericsson auront la possibilité d’accéder à cette installation à distance, et d’effectuer des essais d’interopérabilité et de technologie.

« Au nom de Prompt et de la communauté des TIC et de ses utilisateurs que nous desservons, je tiens à féliciter Ericsson pour l’annonce de cette installation de calibre mondial », a indiqué Charles Despins, président – directeur général de Prompt. « Le centre promet de stimuler la R D de pointe en technologies d’infonuagique, appuyant encore davantage le leadership internationalement reconnu du Québec en TIC. Les nouvelles connaissances acquises grâce à la présence de ce centre promettent des bénéfices considérables pour notre industrie des TIC, ainsi que de nouvelles possibilités en R-D et de nouveaux débouchés pour les innovateurs du Québec ».

Pour en savoir davantage, veuillez cliquer ici pour lire le communiqué de presse complet d’Ericsson.

Événement

Réseau pancanadien NetSCIS en infonuagique – 17 mai 2013

Prompt mobilise présentement l’industrie des TIC pour la création de NetSCIS, un projet de réseau pancanadien de recherche et d'innovation de premier plan dans le secteur de l’informatique en nuage, visant le développement d’une infrastructure et d'applications intelligentes et durables. Les produits et services de NetSCIS seraient optimisés opérationnellement en termes d'utilisation des ressources, contribueront à la réduction des impacts environnementaux néfastes et auront pour objectifs de fournir des retombées économiques et des bénéfices sur la qualité de vie.

NetSCIS vise à doter le Canada d’une feuille de route intégrale du développement de la nuagique qui pourrait mener à une stratégie numérique reliant tous les acteurs (l’industrie, les universités et centres de recherche, le milieu des affaires et les citoyens) dans une même infrastructure ouverte.

Ce réseau rassemblerait des industriels, universitaires et centres de recherche, couvrant ainsi toute la chaîne de l'innovation, des composants du système jusqu’aux applications intelligentes. Il permettrait également la recherche académique et la formation de personnel hautement qualifié, pour des résultats concrets de commercialisation industrielle, partout dans le monde.

Le 17 mai dernier lors d'un atelier de travail, Prompt a réuni 25 experts du secteur, dont une quinzaine de leaders de l'industrie, afin d'échanger sur diverses questions menant à la création du réseau NetSCIS.  Les participants ont discuté à fond de la vision, de la mission, des objectifs, du niveau de financement du secteur privé et de la structure de gouvernance. Les résultats positifs de l'atelier vont maintenant conduire à l'élaboration d'un plan d'affaires de NetSCIS.

Pour suivre le développement cette initiative ou pour vous impliquer, veuillez communiquer avec
M. Jacques Mc Neill, coordonnateur des initiatives ÉcoloTIC chez Prompt, au (514) 875-0032, poste 105.

image

L’UIT-T et son intervention au niveau des changements climatiques 

Article par Olivier Munger, Conseiller en développement de projets chez Prompt

Les changements climatiques, attribuables aux activités humaines, sont une préoccupation d’envergure mondiale. L’ensemble des pays a un rôle à jouer dans la gestion de leurs impacts et dans le contrôle des éléments contribuant à leur émergence et à leur croissance. Un groupe de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) mobilise une vaste communauté d’intervenants, provenant des quatre coins du monde, pour s’attaquer au phénomène des changements climatiques sous l’angle des technologies de l’information et des communications. Les lignes qui suivent vous présenteront un tour d’horizon des actions qu’entreprend cette grande institution qu’est l’UIT pour mobiliser les nations dans la lutte aux changements climatiques.

1. L’organisation

L’UIT est l’agence des Nations Unies responsable des dossiers relatifs aux technologies de l’information et des télécommunications (TIC). Elle regroupe les administrations de 193 pays, leurs organismes de standardisation, leurs universités les plus prestigieuses, ainsi que près de 700 entreprises. L’UIT est divisée en 3 secteurs et compte un secrétariat général. Les trois secteurs ont pour champs d’intervention la gestion du spectre électromagnétique (UIT – Radiocommunications et sans-fil), le développement des infrastructures et des services de télécom à travers le monde (UIT – Développement) et, finalement, la normalisation des télécommunications (UIT – Telecom standardization). L’UIT-T se divise en dix commissions d’études qui se concentrent sur divers aspects des télécoms tels que le multimédia, la sécurité et les réseaux du futur. La Commission d’étude # 5 (CE5) est celle qui s’intéresse à l’environnement et aux changements climatiques. Celle-ci se divise à son tour en 3 groupes de travail et c’est finalement le groupe #3 qui prend en charge les travaux en liens avec les changements climatiques.

1.1 Organisations actives au sein du groupe de travail # 3

Plusieurs organisations contribuent activement aux travaux du groupe de travail # 3. Parmi celles-ci, on retrouve notamment :

France Télécom / Orange

Fujitsu

Cisco Systems

Ericsson

NTT Docomo

L’Union Européenne

Huawei Technologies

Juniper Networks

BlackBerry

Microsoft

Alcatel-Lucent

Telefonica

Nokia

Prompt

Et plusieurs autres…

2. Questions étudiées par le groupe de travail # 3

Le groupe de travail # 3 se penche sur sept grandes questions, pour lesquelles il publie des recommandations ou autres documents techniques ayant pour objectif d’encadrer et de normaliser le créneau où les TIC et les changements climatiques convergent. Le spectre couvert est très large. Il s’étend de la réduction des déchets électroniques, connus sous l’appellation « e-wastes » (question # 13), à comment déployer des réseaux sans fil à faibles coûts dans les pays en développement (question # 14), jusqu’à l’exploitation des TIC pour s’adapter aux changements climatiques (question # 15). Ce groupe a publié plusieurs recommandations sur la standardisation des normes d’efficacité énergétique, de la consommation de l’énergie par les équipements de télécommunications, à l’harmonisation des normes internationales (questions # 17 et # 19), aux méthodes pour l’évaluation et la quantification des impacts environnementaux des TIC (question # 18). Cette dernière question s’attaque présentement à la mesure des impacts des TIC au sein des villes, une tâche colossale qui doit tenir compte d’une myriade de facteurs, mais qui permettra aux administrations municipales de mieux évaluer le rôle que jouent les TIC dans l’amélioration de leurs empreintes écologiques. Finalement, dans un souci de mieux conscientiser les utilisateurs des technologies, le groupe élabore actuellement des stratégies pour aider ces derniers à faire de meilleurs choix de consommation (question # 16). Les résultats de cette dernière question visent à aiguiller les consommateurs vers des choix qui favorisent et stimulent le développement d’une société écoconsciente et durable. Un consommateur pourra éventuellement opter pour des services d'infonuagique plus « verts », tels que Dropbox, iCloud, Hotmail, etc., à la lumière d’une cote environnementale attribuée selon une procédure normalisée.

3. Publications du groupe de travail # 3

Le groupe de travail # 3 compte plusieurs publications à son actif, dont la grande majorité est disponible en ligne, gratuitement. Les documents suivants pourraient notamment être d’un grand intérêt pour la communauté québécoise des TIC.

Nouvelle

Deuxième concours annuel « Aventure Mondiale » de
UK Trade & Investment Canada – Juin 2013

image
UKTI Canada est heureux d’annoncer le lancement de son deuxième concours annuel « Aventure Mondiale », une opportunité hors pair pour permettre aux entreprises canadiennes les plus innovantes et prometteuses dans le milieu des technologies de l'information et des communications, de gagner un voyage tout inclus au Royaume-Uni, dans le but de les introduire à la vibrante communauté technologique britannique. 

Chacun des quatre gagnants recevra un billet aller-retour pour Londres et l’hébergement sur place pour deux jours. Ils profiteront également d’un programme sur mesure incluant :

  • Les conseils et le mentorat de spécialistes qui ont aidé des centaines de compagnies canadiennes à faire affaires à l’international
  • Le réseautage avec des investisseurs et les rencontres avec des représentants d’incubateurs et de compagnies de renommée mondiale
  • L'opportunité de partir à la découverte des principales grappes technologiques et de visiter
    la « Tech City », la plaque tournante la plus innovante en Europe

Ce concours est une excellente occasion pour les entreprises qui songent à étendre leurs activités au Royaume-Uni. Pour en apprendre davantage sur le concours, cliquez ici.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter M. Jeremy Mackenzie, attaché aux investissements chez UK Trade & Investment, par courriel au jeremy.lee@fco.gov.uk, ou par téléphone au (514) 866-5863 (appuyez sur le 2, puis le 9 et le 2228).


partenaires